Eydo Pharma

Eydo Pharma se donne pour mission de fournir des solutions efficaces et innovantes pour répondre à un enjeu majeur de santé publique : la lutte contre les infections provoquées par des bactéries résistantes.

Pour y parvenir, nous mettons en oeuvre les technologies les plus avancées au service d'une démarche humaniste, axée sur le patient.

Depuis 2011, Eydo Pharma innove en apportant des solutions révolutionnaires pour lutter contre l'antibiorésistance.

Nous valorisons nos années d'expérience et notre savoir-faire dans le domaine des produits naturels en les combinant avec l'utilisation de techniques de pointe et de processus « first-in-class ».

EP1012 : un ensemble unique de propriétés pour lutter contre la résistance bactérienne


Aujourd'hui, notre produit phare, EP1012, concentre un ensemble unique de propriétés qui en font un candidat médicament idéal pour lutter efficacement contre la résistance bactérienne, qui progresse partout dans le monde.

Avantage essentiel : contrairement aux antibiotiques, EP1012 ne provoque pas de résistance bactérienne.

Parallèlement, Eydo Pharma développe un « pipeline » de différents composés innovants et à fort potentiel qui sont appelés à jouer un rôle déterminant dans le combat contre la résistance bactérienne et dans le domaine de la santé en général.

 

 Pr Jacques Samarut

Président d'Eydo Pharma 

ACTUALITES

  •  

    Bilan US

    Les résistances bactériennes provoquent 23 000 décès et 2 millions d'infections par an aux Etats-Unis. Pour les combattre, Washington veut réduire de « 50 % de l'utilisation inappropriée des antibiotiques en milieu ambulatoire » et de « 20 % en milieu hospitalier ».

  •  

    Antibiotique et épilepsie

    Les chercheurs du Great Ormond Street Hosptial de Londres (Royaume-Uni) ont mis en garde contre l'érythromycine, un antibiotique prescrit contre les infections urinaires ou respiratoires. Chez la femme enceinte, il favoriserait l'épilepsie chez l'enfant.

  •  

    Tuberculose multirésistante

    L'Afrique du Sud enregistre 12.000 cas de tuberculose multirésistante par an (sur un total de 400.000 infections). Pour tenter d'enrayer ce « problème de santé publique majeur », le pays teste actuellement un nouvel antibiotique, la bédaquiline (Sirturo ou TMC2074 ou R2079105).

  •  

    Plan américain

    D'ici 2020, les Etats-Unis veulent réduire de 60 % les infections nosocomiales par entérobactéries résistantes, de 50 % les infections par C difficile et les septicémies à S aureus méthicilline et de 35 % les infections par pseudomonas (voir document).

  •  

    Aliments et bactéries

    Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les aliments contenant des bactéries, des virus, des parasites ou des substances chimiques seraient responsables de plus de 200 maladies (de la diarrhée aux cancers) provoquant 2 millions de décès par an.

EVENEMENTS

  •  

    11-14 octobre 2015

    Symposium : Nouvelles approches et concepts en microbiologie

     

    Heidelberg, Allemagne

  •  

    15-18 décembre 2015

    2e conférence internationale sur les maladies infectieuses et la nanomedicine

     

    Katmandou, Népal